Historique Château de Neuvic

Dsc 0087Avant 1520

Les terres de Neuvic appartiennent à la famille des Talleyrand Périgord.

 

A partir de 1520

Ils échangent ces terres contre d'autres en Saintonge ; le nouvel arrivant, Annet de Fayotte, fait construire le château de Neuvic (transition médiéval - Renaissance).
N'ayant pas d'enfants, il choisit l'un de ses neveux, Jehan de Mellet, pour devenir l'héritier. Les de Fayotte de Mellet et leurs descendants sont maîtres des lieux jusqu'en 1925, date à laquelle le site est revendu.

 

Evènements marquants de 1520 à 1925

16e siècle : accueil d'Henri de Navarre, ami protestant de Bertrand, l'un des fils de Jehan de Mellet.

Dscf0050 resolution de l ecran

17e siècle : soupçons de fabrication de fausse monnaie par le seigneur de Neuvic. Assassinat du Marquis de Saint-Astier.


18e siècle : ajout de la chapelle, modification côté rivière avec « l'imbrication » du Grand Salon, création de la grotte romantique avec un premier parc botanique, modification de l'entrée à l'équerre des 2 ailes du château.

Gd salon 1               Entree grotte bain de diane

19e siècle : la famille change de nom par mariages successifs. La dernière de Fayotte de Mellet, Charlotte, était religieuse et consacra sa vie aux autres et à l'ouverture du château sur le village.


20e siècle : mise en vente du château par tes descendants. Certains membres de la famille viennent visiter leur ancienne possession de temps à autre.

 

A partir de 1925

1925-1934 : acheté par des Américains, le château abrite une école pour des adolescents issus de familles fortunées. Le manque de discipline aboutit à un accident et à la fermeture de l'école.


1934-1935 : affaire de la « Fausse Marquise ». Une aventurière sans le sou joue sur les apparences, la vanité et l'orgueil de chacun, pour duper les Américains et les Neuvicois : elle vit 10 mois au château, se marie même avec un Marquis qu'elle kidnappe dans un asile parisien, sans rien débourser quasiment. Découverte par la police, elle s'enfuit avant d'être arrêtée.


1935-1938 : achat du site par divers propriétaires.


1938-1950 : Mr et Mme Challe prennent possession des lieux. Après la guerre, ils accueillent les enfants dont s'occupe la Fondation Hospice des Orphelines de Périgueux pour les vacances d'été. Ils choisissent finalement de donner la propriété à cette fondation, à condition notamment d'en faire un lieu de vie pour ces enfants.


De 1950 à nos jours : l'institut Médico-Educatif a été créé en 1952. Environ 90 salariés encadrent la centaine de jeunes présents (ils ont entre 6 et 21 ans). Les dépendances du château et certaines pièces du Monument lui-même ont été adaptées pour être aux normes et ajouter le confort nécessaire à la sérénité dégagée par ces lieux...